lundi 9 mars 2015

53 billets en 2015 - Semaine 11 - Toute une nuit pour...



J'ai laissé passé deux semaines sans rien publier pour cause que je peux plus accéder à mon blog depuis le taf et que j'y consacrais mes heures de dej donc du coup là je suis méga à la bourre. Je dois avouer que les deux thèmes précédents ne m'inspirait pas des masses mais fort heureusement me voilà de retour et je suis pas mal inspirée par cette nouvelle semaine et celles à venir.



Le thème de la Semaine 11 est : Toute une nuit pour...


A 15 ans, toute une nuit pour imaginer son avenir avec un groupe d'amie en se rêvant chef d'entreprise, mère au foyer ou professeur des écoles. On se rêve heureuse en amour et avec des enfants parfaits mais surtout on croit que dans 20 ans on sera toujours amies et que rien ne pourra ébranler notre amitié.


A 20 ans, toute une nuit pour refaire la déco de la chambre de ma meilleure amie en la rêvant telle un studio pour abriter nos soirées enfumées à se gaver de pizza et de coca. Les fous rires et les confidences de ces nuits m'ont liés à elle bien plus surement que des liens de sang.

A 25 ans, toute une  nuit pour imaginer le mariage de ses rêves et se croire plus mince qu'on ne l'est en bavant devant des robes de mariées inabordables. Fort heureusement j'ai trouvé la robe adéquat pour loger mes bourrelets et j'ai réalisé tout ce que je voulais en déco et pour les couleurs.

A 29 ans, toute une nuit pour le regarder dormir, enfin. Ce petit ange que j'attendais depuis toujours et que nous avions mis deux ans à concevoir. Il était si petit, si beau, si parfait et il était à moi. Je n'aurai jamais pensé pouvoir dormir si peu rien que pour le regarder dormir.

A 31 ans, toute une nuit à peser le pour et le contre de poursuivre une histoire, un mariage qui ne répond plus à ce qu'on espérait tant. A savoir si on sera capable de tout recommencer de zéro avec un enfant en bas âge et surtout garder le meilleur de cette histoire pour rester de bons parents. 

A 32 ans, toute une nuit pour découvrir le corps de l'autre. L'ami devenu amant et qui me comble de bonheur depuis plus de deux ans. Jamais je n'aurai pu imaginé qu'il soit mon âme sœur, lui l'ami de toujours, qui me connait mieux que quiconque et qui chaque jour depuis ne me fait pas regretter ma décision.

A 33 ans, toute une nuit à rêver un avenir meilleur sans problème d'argent, sans soucis, d'un nouvel enfant, d'un beau mariage. J'imagine, je rêve de ce que l'avenir nous réserve et je sais que même avec peu l'amour que nous avons l'un pour l'autre et pour nos enfants sera toujours plus fort que le plus effrayant des cauchemars.

Enfin toute une nuit pour penser à tous ces projets et ces envies qui ne seront jamais aboutis, à ces rêves inachevés, ces actes manqués et ces non-dits. Toute une nuit pour imaginer tout ce que je pourrai être et tout ce que j'aurai pu faire. 

Toutes les nuits pour me blottir dans ses bras et en profiter plus que de raisons.

1 commentaire: