vendredi 28 août 2015

53 billets en 2015 - Semaine 35 - J'aimerai mais j'ose pas

Comme notre grande prêtresse instigatrice de ce défi Agoaye, je pense que j'ose tout. Parfois même ça me joue des tours car je ne pense jamais aux conséquences de ma trop grande gueule ou de mes actes irréfléchis. Du coup je ne suis pas sure de m'être refrénée sur quoi que ce soit, quoique !

En fait plus les années passent et plus je m'interdis des choses rapport à mon poids. Je pars du principe qu'à plus de 100 kilos il y a certaines choses que je ne peux pas me permettre :

  • Porter certaines tenues que je trouve top sur d'autres mais qui forcément sur moi c'est pas pareil...
  • Monter à cheval, même si je l'ai enfin fait cet été et j'ai bien souffert de partout ;
  • Faire certains sport comme la pole dance ;
  • Aller dans une salle de sport, de toute façon je n'ai pas le temps ni l'argent ;
  • Manger certaines choses en public à cause du regard des gens...

La liste est longue et non exhaustive mais je n'ai pas tout en tête. Forcément il y a des jours sans et des jours avec et ces barrières que je me mets, des fois je les contourne mais c'est pas tous les jours facile !


Je sais cette chanson est toute pourrite mais je trouve les paroles pleine de bon sens et très à propos :)



8 commentaires:

  1. Je connais ça, les complexes qui gâche la vie et je sais combien c'est difficile ! Il faut oser parce que finalement, la plus malheureuse, c'est sûrement toi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La plupart du temps j'ose mais des fois...

      Supprimer
  2. ho comme je connais ça pour ma part ça m'empèche de faire plein de choses et ça me gène aussi parfois dans ma vie intime alors que je sais que mon mari m'aime comme je suis.Je suis élue comme conseillère municipale et j'ai beaucoup de mal à prendre la parole en publique idem dans l'association dans laquelle je m'occupe de l'accueil de loisir. Pour m'habiller c'est pareil j'aime le style bohème et romantique, tout en froufrous et dentelles avec plein de superposition donc je n'ose pas, et encore faudrait il que je trouve ce qu'il me plait à la bonne taille, la vie des rondes n'est pas facile et le regard des autre pèse sur nous (elle doit se gaver pour être si grosse! pensent beaucoup de gens) sauf que ce n'est pas forcément le cas, parfois on mange même moins qu'eux!! Enfin il y en aurrait encore beaucoup a dire donc mettons tout nos complexes dans un balluchons et balançon les à l'eau en ésperant ainsi s'en débarasser et enfin oser !!

    RépondreSupprimer
  3. Oh ben oui du coup tu es quand même sacrément réfrénée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca c'est juste les mauvais jours sinon j'ose tout :)

      Supprimer
  4. Ayant le problème inverse, j'avoue avoir longtemps (trèèèèès longtemps) detesté aller à la piscine/mer/tout endroit nécessitant de ne pas porter de pantalon ou nécessitant des manches courtes :-(
    C'est pénible le regard des autres... au final, en grandissant, j'y prete un peu moins attention et parfois, j'ose !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je connais mon compagnon depuis plus de 17 ans et je l'ai vu en maillot de bain à la plage et se baigner que cet année, sinon il ne se baigne que dans la piscine de ses parents... Et pourtant il a rien à envier aux jeunes cadres dynamiques ;)

      Supprimer